Accueil

  

Liens, listes, Q&R

  

Les études

  

Les relevés

  

Les archives

  

Le département

  

Divers

  

Photos

  

Blog

  

Bienvenue

  

Présentation

  

Les Réunions

  

Le bulletin

  

Questions n°95:
Q
2016-3
HENRI ALPHONSE lESOEUR

Mes grands-parents Henry Alphonse LESOEUR et Françoise GASS (parisien et alsacienne) ont habité Paris.
Leur père Denis Alphonse LESOEUR (veuf) est décédé entre 1919 et 1930 en région parisienne, mais dans quelle commune?
Son épouse Julie-Marie CHARLOT est décédée à Draveil le 10 avril 1911,
son fils à Montfermeil le 26 novembre 1930 mais aucun trace de Denis Alphonse LESOEUR dans ces 2 communes.
C'est ce décès que je cherche.
 Christian LESOEUR
Q
2016-9
Marie DUFOUR - MILOT
Je m'appelle Claudine Doumesche née Milot. J'aimerais savoir s'il existe des recensements nominatifs pour la ville de Neuilly-Plaisance à partir de 1900
J'ai découvert récemment que mon arrière-grand-mère paternelle Marie Dufour divorcée Milot a eu deux enfants nés à Neuilly-Plaisance:
Milot Pauline née le 20 février 1898 (50 avenue Victor Hugo) et Charles Eugène, le 11 juin 1901 (41 avenue Victor Hugo) déclaré de père et mère inconnus
mais selon s renseignements fournis par le jugement de divorce de mes arrières grands parents (Marie dufour et Eugène Milot) Marie Dufour serait la mère
Mis à part leur acte de naissance , je n'ai aucune trace de ces deux personnes. Comment faire?
 Claudine DOUMESCHE
RÉPONSE: Cela ne répond pas directement à la question mais peut ouvrir des pistes.
Le recensement de 1896 à Neuilly-Plaisance est négatif pour le 50 rue Victor Hugo.
Celui de 1901 indique à cette adresse: Marie Dufour, 36 ans, chef de famille, ouvrière en parapluie, Marie Pauline Milot, 3 ans, et Eugène Charles Reynaut, 34 ans, ami, employé à la Cie Nogentaise" - tous dans le même appartement.
Le 22/10/1906, Marie Dufour habite 20 boulevard de la Marne et se marie avec Eugène Charles Auguste Reynaut.
Le recensement de 1906 indique au 20 boulevard de la Marne: - Eugène Charles Reynaut ° 1867 à Noisy-le-Grand; - Marie Dufour n° 1866 à Argentat (Creuse); - Reynaut Charles Eugène n° 1902 au Perreux; - Milot Pauline n° 1898 à Neuilly-Plaisance; - Milot Louis n° 1886 à Paris; - Reynaut Louis Victor n° 1830 à Noisy-le-Sec, père, jardinier.
Le recensement de 1911 ne montre rien, pour cette adresse. Ci-joint la photo de l'acte de mariage de 1906. Les recensements de Neuilly-Plaisance sont disponibles aux AD 93 jusqu'à 1932, ainsi que les Tables décennables, mais ne semblent pas, sauf erreur, enregistrer d'autres actes sous ses patronymes.
 
Q
2016-10
BONNEAU - BARBEAU
Je n'ai pu retrouver les actes de naissances par le site Archives municipales de Saint-denis.Voici les indications du frère et de la soeur
- Bonneau Nicolas, Joseph né le 12/12/1867 Saint-denis; décédé le 16/02/1956 à Ussel d'Allier (03); marié le 10/04/1893 à St Quintin sur Sioule (63) à Marie Reverzy.
- Bonneau Clémence, Henriette née le 31/12/1865 Saint-Denis; mariée le 14/01/1890 à Paris 17e à Louis Jacques Ducher en 1ere noce; le 02/05/19114 à Paris 17e à Joseph marie Métral.
Tous les deux ont été déposés à Saint-Denis le 12/12/1870 et ont pour parents Denis Bonneau et Marie Barbeau (ou Burbeau).
J'ai aussi vu que l'état-civil de la Chapelle St Denis, commune annexée pour sa partie Nord à St Denis en 1860 est conservée aux Archives de Paris.
Comment retrouver les actes de naissances et l'acte de mariage des parents Denis Bonneau et Marie Barbeau
 Madame VILLECHENON
RÉPONSE : Les patronymes Bonneau et Barbeau sont très répandus dans cette région de Saint-Denis et alentours - Bonneau depuis le 16e siècle à Aubervilliers.
Je confirme que les actes de naissance ne se trouvent pas à Saint-Denis, ni à Paris.
Aux archives de Paris. Le registre des "Enfants en dépôt", c'est à dire susceptibles d'être repris par les parents, est bien maigre: il indique les mêmes lieu et dates que vous connaissez, que les enfants ont été envoyé par l'Hotel-Dieu (celui de Paris? - mère hospitalisée?) et une adresse 176 rue de Crimée (vraisemblablement à Paris). Les ref de ce registre 2718 et 2719. Les dossiers de dépôts n'ont pas été conservés. Et il n'y a pas de recensements nominatifs à Paris.
Les enfants sont abandonnés en décembre 1870 et passent alors dans les "Enfants assistés" - dossiers 36798 et 36799. Ils sont placés dans l'arrondissement de Gannat chez divers particuliers. Les dossiers comportent surtout des avis médicaux - rien sur la filiation.
Monsieur Jean Lécuyer tient les photos à disposition pour un envoi direct
 

 Retour
© CGEP - 2002-2017

Pour nous écrire   

Site réalisé et maintenu par   

Page mise à jour le 01-01-1970